Tristesse

Malheureusement, je suis malade.

Je ne peut pas joue mes enfants. Je ne peut pas travaille dans ma maison ou mon table.

Ce repos est très barbant. J’ai étudié la langue du français et regardé la télévision.

Alors, cet vacance est horrible.

Pauvre moi. Pauvre, pauvre moi.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s